Ouragan


Ouragan
L'âne du manoir

Il est issu d'un croisement entre un âne normand et une femelle baudet du Poitou, et donc doté d'un pelage abondant que nous devons conserver puisque c'est son état naturel. Il reçoit trois fois par an la visite du Maréchal Ferrant qui entretient la corne de ses sabots et celle du vétérinaire si nécessaire. 

Il est le grand copain des enfants ; il ne doit pas lui être proposé de pain nuisible à son estomac , ni de pommes en abondance, nuisibles à son  intestin.