Histoire de l'association


La création de l’association fut fortuite. Depuis son acquisition en 1989, les municipalités successives s’étaient montrées hésitantes sur le devenir d’un site devenu Monument Historique qui se dégradait à tel point qu’une toiture provisoire dut être installée, qui elle-même, se mit à présenter des faiblesses. C’est l’envol de celle-ci qui provoque en 2011 une réaction de riverains qui décidèrent de créer l’association Faire vivre le manoir du Fay dont le premier Président fut Frédéric Castel, relayé en 2013 par l’actuel Président François Martot.


Jardin pédagogique et écologique


Selon Monsieur Bernard Maignan, dernier locataire du manoir, le jardin était un potager dans sa partie Nord-Est et produisait du foin pour les bovins qui y étaient tenus au tiers à certaines périodes de l'année. Il a également servi de "pouponnière" pour la préparation des plants vendus par le créateur de la Pépinière de la Fourche Monsieur Neveu.

Puis la ville, devenue propriétaire en 1989, passe en 1992 une convention avec l'association normande d'exposition sur le thème de l'horticulture (ANETH), pour qu'elle utilise ce lieu comme jardin expérimental pour une horticulture sans engrais ni pesticides.

En 1994, l'ANETH crée un "jardin conservatoire éducatif en culture biologique" au Manoir du Fay "dont l’objectif est de sauvegarder et valoriser le patrimoine génétique végétal". 

En 2000, l'association modifie son intitulé et devient, toujours avec le même sigle, "Animations Nature, Environnement, Technologies Horticoles". Le jardin sert d'outil pédagogique (visite d'établissement scolaires, animations avec les jeunes,...) et de lieu de formation pour des personnes en difficultés. Parmi les multiples activités de l'ANETH : l'entretien d'une basse-cour pédagogique, l'organisation d'animations socio-éducatives ainsi que la vente de produits issus du commerce équitable et solidaire. Grâce aux travaux de l'ANETH, le jardin restera un lieu écologique dont a hérité l'Association Faire Vivre le Manoir du Fay (FVMF), après plusieurs années d'abandon en 2014.


Les statuts

D’emblée, l’objet social fut rédigé comme suit dans les statuts : « L’association Faire vivre le manoir du fay (F.V.M.F.) se fixe pour objectif de participer activement à la sauvegarde du Manoir du Fay et de l’ensemble du site.


Dans ce but, l’association entend être une force de proposition auprès de la ville d’Yvetot, propriétaire du site en apportant sa contribution :
- à la réhabilitation et à la valorisation du manoir classé ainsi que de ses dépendances et espaces naturels
- à une meilleure connaissance du site, afin d’en faire un lieu ouvert et vivant, inscrit durablement dans le paysage culturel local et régional, par exemple par sa participation à des opérations culturelles importantes, par son inscription dans des parcours labellisés et des circuits touristiques
- à la réflexion sur l’avenir du site et son développement »
« A cette fin , l’Association FVMF :
- développe différentes initiatives et animations culturelles ludiques et pédagogiques auprès de publics variés, en collaboration directe ou en accord avec la ville d’Yvetot
- Organise des collectes de fonds permettant de mener sur le site des actions d’intérêt général
- Met en place des actions appropriées visant à développer la notoriété du site, centrées sur la sensibilisation au patrimoine et à la défense de l’environnement dans une optique de développement local »




La vidéo de l'association