UN CLOS-MASURE DANS LA PRINCIPAUTE D’YVETOT


1 min lu

C’est dans la principauté d’Yvetot, sur la paroisse de Sainte marie des champs que fut érigé entre 1613 et 1617 ce manoir par Pierre Houel de Valleville. Manoir et non château car seul le prince d’Yvetot dont le domaine s’étendait sur 3 villages (Yvetot, Sainte Marie et Saint Clair) pouvait disposer d’un château.

La famille Houel et celle du prince d’Yvetot étaient très liées. En effet, le roi Louis XI sur intervention d’un ancêtre de Pierre Houel confirma  le titre de roi d’Yvetot à la famille du Bellay. Les terres du roi d’Yvetot avaient le statut d’alleu souverain qui ne devait ni impôts ni aides en particulier militaires. Il pouvait battre monnaie, nommer les curés des paroisses, rendre justice ; droit qui fut repris sur ordre du Roi de France par le Parlement de Rouen en 1553 ; le roi d’Yvetot redevint prince mais conserva tous ses avantages fiscaux et son titre de roi…pour les seuls yvetotais.

En retour, les seigneurs d’Yvetot accordèrent à la famille Houel le droit d’ériger ce manoir  et même un colombier. Ils nommèrent aussi Antoine Corneille, fils de Barbe Houel et sœur de Pierre Houel, curé de Sainte Marie alors plus riche qu’Yvetot .